Quelle chance d’avoir au Canada une capitale aussi élégante qu’attrayante ! Ottawa a ce chic et ce charme, cette distinction et cette décontraction comme nulle part ailleurs. Ces derniers mois, je l’ai découverte à l’automne et au printemps, variant les visites d’un coin à l’autre de la ville. Loin d’avoir tout vu de ses nombreux atouts, j’ai déjà une longue liste de lieux qui m’ont conquise. Voici donc Ottawa en 10 coups de cœur.

Ottawa en 10 coups de coeur

 1. Le Marché By

Un marché qui est aussi un quartier, n’est-ce pas merveilleux ? À Ottawa, le Marché By (ByWard Market) est une institution et pas pour rien ! Situé en plein centre, à l’est de la Colline du Parlement, ce marché historique comprend le bâtiment central iconique autour duquel sont également regroupés les kiosques de fermiers et artisans locaux, mais aussi le dédale de rues couvrant environ quatre pâtés de maisons. Les cours intérieures bourrées de charme qui sont cachées derrière les principales artères du quartier sont également un must de ce coin animé de la ville !

ByWard Market Ottawa

2. La rue Sparks

Au sud des édifices du Parlement, de la rue Elgin à la rue Lyon, la rue Sparks regorge de commerces nichés dans des immeubles patrimoniaux. Cette première voie piétonne du Canada, aménagée au début des années 1800 par Nicholas Sparks, a un chic indéniable. On y trouve notamment le restaurant Riviera, situé dans une ancienne banque à l’architecture impressionnante, qui propose une « nouvelle cuisine canadienne ». La rue Sparks subit actuellement une cure de jouvence, mais demeure agréable même pendant les travaux. Dommage que certains commerces aient par contre fermé leurs portes, dont la fameuse boutique de cartes Hallmark qui avait une si jolie façade.

Rue Sparks

3. Le Château Laurier

Emblème d’Ottawa au même titre que le Parlement, le Château Laurier est un établissement hôtelier mythique qui se fond si bien avec le paysage de la capitale. Évoquant un château français, il est particulièrement élégant, et ce, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur avec ses magnifiques salles et œuvres d’art. Y séjourner est également un pur bonheur avec ses prestations hors pair et son personnel aux petits soins. Un véritable joyau patrimonial à l’histoire fascinante !

4. La Galerie d’Art d’Ottawa

Inaugurée au printemps 2018, c’est après seulement quelques jours de son ouverture que j’ai eu le plaisir de découvrir ce nouveau lieu de rencontres culturelles, idéalement situé dans le centre-ville Rideau, au cadre lumineux, chaleureux et attrayant. La Galerie d’art d’Ottawa (GAO) est non seulement un bijou de style avec son design impressionnant, mais aussi un carrefour saisissant d’expositions d’œuvres historiques et contemporaines liées à la belle région d’Ottawa. Incontournables lors de la visite, les œuvres des peintres du Groupe des Sept occupent la salle consacrée à la Collection Firestone d’art canadien, dont A.Y. Jackson. Au rez-de-chaussée, le resto-bar Jackson qui dispose aussi d’une terrasse a d’ailleurs été nommé en l’honneur de ce peintre. Durant mon passage, j’ai beaucoup aimé découvrir l’exposition inaugurale Àdisòkàmagan/Nous connaître un peu nous-mêmes/We’ll all become stories qui explore 6 500 ans d’histoire et d’art dans la région de la capitale du Canada à travers 190 œuvres d’art historiques et contemporaines (peintures, estampes, dessins…).

Galerie d'Art d'Ottawa

Certaines étaient particulièrement fascinantes, comme le « Canot en boîtes de céréales » (2000) de Greg Hill. Cet artiste contemporain Kanyen’kehaka a utilisé son embarcation dans le cadre d’une performance en la transportant jusqu’à la rivière des Outaouais pour pagayer ensuite jusqu’à l’île Victoria. Les œuvres de perlage de Barry Ace ont également attiré mon regard. Cet artiste ontarien utilise des composants électroniques dans ses créations qui sont à s’y méprendre avec de vraies perles. J’ai adoré le résultat ! Et le mieux dans tout ça, c’est que l’entrée est gratuite à la GAO. Donc aucune raison de se priver de ce nouvel endroit en ville qui illumine d’ailleurs le paysage urbain une fois la nuit tombée grâce à ses éclairages variés.

5. Le Musée Canadien de la Nature

Niché dans un superbe bâtiment patrimonial, l’édifice Memorial Victoria, le Musée Canadien de la Nature en jette déjà de l’extérieur ! À l’intérieur, ses expositions sont tout aussi impressionnantes. Au fil des nombreuses galeries, plus spectaculaires les unes que les autres, on découvre les mammifères emblématiques du pays, mais aussi une collection originale de fossiles de dinosaures canadiens, un squelette de rorqual bleu et bien d’autres espèces. Une nouvelle galerie de l’Arctique complète désormais cette visite incontournable qui ravira petits et grands !

Musée canadien de la nature

6. Le Musée des Beaux-arts du Canada

Avec son bâtiment de verre et de granit dessiné par l’architecte canadien Moshe Safdie, le Musée des Beaux-arts attire tout de suite le regard sur la Promenade Sussex. La gigantesque araignée (Maman) en bronze de 10 m de hauteur et de largeur, œuvre de la plasticienne Louise Bourgeois, qui trône devant attise elle aussi la curiosité. À l’intérieur, ce joyau d’architecture regroupe de riches collections (art canadien et autochtone, expositions de l’institut canadien de la photographie, art européen…) en plus de régulièrement programmer des expositions spéciales. Un lieu lumineux et design s’ouvrant en plus sur une superbe vue de la colline parlementaire avec de magnifiques salles, dont le très bel atrium et son bassin d’eau.

Musée des Beaux-Arts du Canada

7. Le Musée Canadien de l’Histoire

Même s’il est techniquement à Gatineau, seul le pont Alexandra le sépare d’Ottawa sur la Rive-Nord de la rivière des Outaouais. C’est le musée le plus visité au pays et pour cause ! Un musée dans lequel on pourrait passer des heures avec encore tant de choses à voir. J’y suis restée une bonne après-midi et seule la fatigue m’a obligée à reporter pour une autre fois le reste de ma visite. Car le Musée Canadien de l’Histoire est vraiment passionnant, immense aussi. Ses salles d’expositions permanentes couvrent 20 000 ans d’histoire humaine, rien de moins ! J’ai été subjuguée par sa collection de mâts totémiques, la plus grande au monde, exposée dans la majestueuse Grande Galerie. La salle des Premiers Peuples est aussi époustouflante, tout comme celle de l’histoire canadienne. Mais à vrai dire, chaque recoin de ce musée vaut la visite, sans oublier de s’arrêter à la boutique de souvenirs à la fin !

Musée Canadien de l'Histoire

8. Les quartiers de Wellington West et Westboro Village

À une dizaine de minutes à l’ouest de la Colline Parlementaire, d’autres horizons ottaviens se dévoilent. Cela vaut la peine parfois de quitter le centre pour découvrir des coins plus connus des locaux que des touristes, comme les quartiers de Wellington West et Westboro Village. Street art, boutiques, cafés, restaurants et galeries ont pignon sur rue dans cette partie de la ville en pleine effervescence où il fait bon déambuler !

Wellington West et Westboro Village

9. La Colline du Parlement

Indissociable d’Ottawa, la Colline du Parlement est le cœur politique et culturel de la capitale, marquant le paysage du centre-ville avec ses édifices emblématiques de style gothique qui surplombent la rivière des Outaouais. C’est là qu’à lieu bon nombre d’événements, dont les célébrations de la Fête du Canada. Lors de mon dernier séjour, j’ai eu le plaisir de prendre part à une visite guidée* (quotidiennes et gratuites) pour découvrir l’intérieur du fameux bâtiment central. J’ai particulièrement aimé la visite de la ravissante bibliothèque, seule survivante de l’incendie de 1916 qui a ravagé le reste de la structure d’origine du bâtiment.

Colline du Parlement

En se baladant sur la Colline du Parlement, on découvre également plusieurs statues de Canadiens illustres. En face d’elle, l’une m’a spécialement touchée. Ce n’est pas celle d’une reine ou d’une politicien, mais d’un jeune athlète au courage plus qu’inspirant : Terry Fox. Il a couru pendant 143 jours son « marathon de l’espoir » à travers le Canada malgré une jambe artificielle afin d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer avant de s’éteindre le 28 juin 1981, à l’aube de son 23e anniversaire.

10. Le Canal Rideau

Autre site unique qui fait partie du paysage d’Ottawa, le Canal Rideau est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO depuis 2007. Achevée en 1832, cette voie navigable relie la capitale à la ville de Kingston sur une distance de 202 kilomètres à travers un réseau de magnifiques lacs et au détour de villages pittoresques. Si on peut y faire une croisière, c’est tout aussi agréable de le longer à pied au fil de promenades panoramiques. En hiver, le canal Rideau devient la plus grande patinoire naturelle au monde !

Et vous, avez-vous déjà visité Ottawa ? Quels sont vos endroits préférés de la capitale canadienne ?

*À noter que l’édifice du Centre du Parlement sera fermé à compter de janvier 2019 en raison d’une réfection d’une durée de 10 ans. Les visites du Parlement seront alors offertes dans l’édifice de l’Ouest et au Centre de conférences du gouvernement.

Pour plus de renseignements : https://visitez.parl.ca/index-f.html

Crédit photo : Une Porte Sur Deux Continents

21 Commentaires

  1. Comme toujours, vous nous montrez de beaux endroits de votre pays. A travers de belles photos (bien sûr, c’est l’été indien !), nous voyons une ville avec beaucoup de charme, un peu à l’européenne…Il y a beaucoup de choses à voir, dommage que ce soit si loin…
    Mais nous nous répétons !
    Bonne journée

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Une capitale qui a un charme particulier. Je ne me lasse pas de la découvrir et j’aimerais aussi l’explorer en hiver la prochaine fois. Très bonne journée à vous aussi 🙂

  2. Je suis allée à Ottawa mais si j’ai vu la colline du Parlement ( la marmotte y est toujours ? ) je n’ai malheureusement pas pu voir les quartiers proches. Après avoir vu tes photos et lu tes explications je le regrette bien ! Passe une belle journée Nathalie Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Et je n’ai pas encore tout explorer, comme le quartier du Glebe dont j’ai entendu le plus grand bien. Très belle journée à toi aussi, bisous !

  3. Très bel article. Pour y être allée (certes il y a longtemps !), Ottawa est en effet une capitale dont le Canada peut être fier !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Heureuse que ça te plaise et que tu connaisses aussi notre capitale. Elle est ravissante !

  4. Bonsoir!
    Je ne connais absolument rien du Canada… C’est loin…Un jour peut-être!
    En tout cas, merci de partager avec nous ces si jolies photos!

    • Une Porte Sur Deux Continents

      J’espère te donner envie d’y venir un jour. Ce n’est pas si loin tu sais… 😉

  5. que de souvenirs qui remontent à 2007, nous n’avons pas tout fait, mais presque et d’autres choses aussi, je confirme, très bons choix ♥

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Heureuse d’entrer en écho avec tes doux souvenirs 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Une véritable splendeur en effet !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Elle est à voir, c’est certain !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oh oui et bien d’autres atouts !

  6. Grâce à toi je revisite Ottawa et surtout mes aprioris sur la ville changent du tout au tout! Je ne suis allée qu’une seule fois à Ottawa, la première fois que je me rendais au Canada et ce n’était clairement pas le coup de coeur. Je me rappelle qu’après les visites de quelques musées, on avait eu du temps libre après le repas du soir donc on est parties arpenter les rues d’Ottawa mais tout était vide et fermé. On est vite rentrées à l’hôtel pour regarder la télé haha. Puis tous les canadiens que j’ai rencontré ne m’ont jamais dit de bonnes choses sur Ottawa, c’est une ville morte, il n’y a rien à faire. Du coup je n’y suis jamais retournée mais tes photos sont magnifiques et donnent envie d’y faire un saut pour se faire une meilleure idée de la ville! 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est dommage que tu sois mal tombée ! C’est en effet pas du tout à l’image d’Ottawa ! Et il ne faut pas trop écouter ce que les autres disent, on passe ainsi à côté de sacrées découvertes ! 😉

    • Ah j’ai prévu de m’y installer en septembre prochain (j’ai eu mon PVT), tu y es allée quand Amandine?

  7. J’aime beaucoup le mélange des genres qui a l’air d’y régner ! Et puis cette proximité entre la ville et la nature si typique du Canada… j’adore ! Merci pour cette découverte 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, tout-à-fait ! C’est vrai que la nature s’invite toujours en ville au Canada. 🙂