Une soirée à Moncton

C’est la capitale du divertissement de l’Atlantique, mais aussi la ville canadienne la plus polie selon le Reader’s Digest. Ça ne m’étonne pas du tout puisque j’ai rencontré que des gens gentils à Moncton, qui se trouve au sud-est du Nouveau-Brunswick. Comme à Fredericton, Moncton m’a fait une excellente impression, même si je n’avais que quelques heures pour la découvrir.

La Baie de Fundy et Hopewell Rocks ne sont qu’à deux pas, les magnifiques falaises et plages de la région également. Un jour, je l’espère, je les verrai aussi. Mon passage éclair à Moncton sur la route du retour de mon road trip jusqu’aux Iles de la Madeleine n’a fait que me titiller ; me donnant envie d’explorer davantage les alentours de cette jolie ville, la plus grande de la province.

Comme moi, bon nombre de voyageurs ne font que la traverser puisqu’elle est une ville de passage pour se rendre dans les autres provinces maritimes comme l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse. Mais elle vaut sans conteste l’arrêt, notamment pour son charmant centre-ville qui s’illumine le soir venu.

Une soirée à Moncton

Bars, discothèques, restaurants… La Main Street s’anime de tous côtés avec une ambiance décontractée et la bonne humeur légendaire des néo-brunswickois. Amis et couples se retrouvent à l’une des terrasses du centre ou courent voir un spectacle au mythique Théâtre Capitol. Les flâneurs apprécient simplement la douce atmosphère des ruelles éclairées. À Moncton, même les poubelles ont de la gueule, peintes pour ajouter une touche artistique au décor.

J’ai cherché en vain le Café Robinson qu’a si bien chanté Marie-Jo Thério, mais j’ai trouvé la cour du même nom avec une pensée spéciale pour cette chanteuse que j’adore et qui a grandit à Moncton. Elle a d’ailleurs dépeint la douce mélancolie de sa ville dans sa chanson « À Moncton » avec toute la poésie du chiac, ce parler franglais typique des gens du coin.

Où manger ?

Toujours dans le centre-ville sur Church Street, un restaurant végétarien m’a vraiment séduite : le Calactus. Au menu, une cuisine aux influences internationales avec des plats colorés originaux. Le service est courtois et très rapide, dans une ambiance chaleureuse. Cerise sur le gâteau : les prix sont très raisonnables. Coup de cœur pour le Big Marc Burger ; un végéburger tout garni au fromage, servi avec pommes de terre rôties et salade César. Je mets au défi n’importe quel carnivore de ne pas succomber au charme de ce burger qui imite tellement bien la viande ! Le Taj Mahal Thali était aussi délicieux ; un met indien avec dahl, légumes, riz, pakoras et pain chapati.

Calactus
Calactus
Calactus Moncton
Soupe aux pois verts
Calactus Moncton
Taj Mahal Thali & Big Marc Burger

Calactus, 125 Church St, Moncton

Où dormir ?

Également en plein centre sur Main Street, j’ai passé un très beau séjour au Rodd Moncton Hotel. Au cœur de toute l’action, j’ai pu profiter au maximum de la ville, passant la nuit dans une chambre spacieuse et moderne avec toutes les commodités. Mention spéciale pour la charmante réceptionniste qui nous a accueillis avec le sourire en prenant le temps de répondre à toutes nos questions et à un employé de l’entretien qui nous a donné un coup de main avec notre voiture le lendemain matin avant de repartir. Une gentillesse exceptionnelle qui m’a laissé sur une encore plus belle impression de Moncton.

Rodd Moncton Hotel, 434 Main St, Moncton

Pour son hospitalité, sa bonne humeur et son centre-ville où il fait bon flâner, Moncton m’a donné la piqûre ! C’était vraiment pas « boring à soir » Marie-Jo…

Un grand merci à Tourisme Nouveau-Brunswick grâce à qui j’ai pu découvrir la jolie ville de Moncton lors de mon road-trip dans les Maritimes.

Crédit photo : Une Porte Sur Deux Continents

14 Commentaires

  1. Des photos qui donnent envie de s’arrêter là ! Une ville qui sait mettre en scène son art de vivre ! Pas étonnant que tu veuilles y revenir ! L’hôtel et le restaurant sont aussi très tentants ! Merci pour la belle découverte 🙂 Bonne semaine Nathalie Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents Répondre

      Ça me fait plaisir de vous la faire découvrir ! Très bonne semaine à toi aussi, bisous 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents Répondre

      Quand j’ai le coup de cœur pour un endroit, ça me fait plaisir d’en parler !
      Bises et très belle semaine à toi aussi 🙂

  2. Encore une fois une belle découverte, merci pour le partage Nathalie. J’aime beaucoup le bilinguisme affiché d’une manière sympathique. Une escale à noter dans mon cahier: « A visiter ». Bonne semaine, bises.

    • Une Porte Sur Deux Continents Répondre

      Oh oui ! Tu peux la mettre sur ta liste sans hésiter 🙂 Bises et bonne semaine Louise ♥

  3. C’est toujours intéressant de découvrir ces villes hors des sentiers battus. Et ce mélange de français et d’anglais est si unique ! Tu nous donnes des envies de voyage.

    • Une Porte Sur Deux Continents Répondre

      Oui, c’est vraiment charmant. Très heureuse de te donner envie de voyager 🙂

  4. Superbes photos qui mettent incroyablement en valeur ma ville d’adoption depuis trois ans ! La ville laisse généralement les visiteurs de marbre, mais je trouve moi aussi le centre-ville mignon, et en pleine effervescence qui plus est. Quant au Calactus… miam tu me donnes envie d’y retourner ce soir !

    • Une Porte Sur Deux Continents Répondre

      Merci beaucoup Audrey 🙂 C’est un beau choix pour une ville d’adoption ! Si j’habitais à Moncton, je pense que je serais tous les soirs au Calactus ! 😉

Écrire un commentaire