Pas besoin de s’apporter un pique-nique quand on visite l’île d’Orléans; la belle offre gourmande suffisant amplement pour faire ses emplettes sur place et se poser ensuite sur l’herbe pour manger les délices trouvés, une fois le tour de l’île terminé. En parcourant le bucolique Chemin du Roy, on tombe presqu’à chaque kilomètre sur une ferme, marchand ou commerce du coin proposant des produits savoureux, comme ces 4 bonnes adresses que je vous recommande :

Cabane à sucre L’En-Tailleur

1447, chemin Royal, Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans

Cabane à sucre L’En-Tailleur

C’est au cœur du village de Saint-Pierre que se trouve cette cabane à sucre, établie depuis 8 générations sur l’île d’Orléans. C’est bon d’y faire une escale, non pas seulement durant la période des sucres ou pour y déguster un menu traditionnel québécois, mais aussi pour s’y procurer des produits à l’érable, visiter le musée ou faire une promenade en forêt. Et si une envie de tire d’érable sur neige vous prenait hors saison, sachez que la famille Tailleur en propose même en été.

 

La Ferme d’OC

4495, chemin Royal, Sainte-Famille

La Ferme d’OC

Dans la paroisse de Sainte-Famille, Jean-François Émond élève des oies et des canards sur sa ferme, offrant aux passants une bonne variété de produits comme bien sûr des foies gras, pâtés, magrets et rillettes. Son casse-croûte nouveau genre est très populaire et convivial avec des poutines au foie gras ou des frites cuites dans le gras de canard que l’on peut savourer en plein air sur des tables à pique-nique. Tous les produits utilisés viennent de l’île, des pommes de terre jusqu’au miel.

 

Les Fromages de l’isle d’Orléans

4696, chemin Royal, Sainte-Famille

Les Fromages de l'isle d'Orléans

Ne quittez pas l’île sans vous arrêter à cette fromagerie artisanale ! Toujours dans la paroisse de Sainte-Famille, Les Fromages de l’isle d’Orléans accueille le public dans un environnement du 17ème siècle avec un personnel charmant habillé en costume d’époque. On peut s’y procurer le premier fromage fabriqué en Amérique, sous trois formes différentes correspondant aux étapes de sa fabrication : la Faisselle, le Paillasson et le Raffiné. Un vrai délice !

Confiturerie Tigidou

175, chemin Royal, Saint-Jean

Confiturerie Tigidou

Finalement, dans la paroisse de Saint-Jean, se trouve une confiturerie artisanale au charme d’antan à laquelle j’ai déjà consacré un billet entier. Faites-y un saut pour y découvrir des associations surprenantes comme Fraises/Basilic, mais aussi pour écouter les savoureuses anecdotes des propriétaires et admirer le magnifique décor au milieu d’antiquités.

L’île d’Orléans en 4 arrêts gourmands

Pour découvrir ces bonnes adresses, je vous encourage donc à mettre l’île d’Orléans à votre itinéraire si vous comptez voyager à travers la Belle Province. Et pour vraiment voir du pays, pourquoi ne pas faire un road-trip en VR au Canada ? Vous pourriez aussi en profiter pour traverser la frontière et découvrir les USA en camping-car. Un projet de voyage que j’aimerais beaucoup réaliser un jour !

Avez-vous déjà visité l’île d’Orléans ? D’autres adresses gourmandes à partager ?

22 Commentaires

  1. J’adore cet endroit que je ne connais pas! C’est trop sympa! Je note pour un futur séjour au Québec!
    Merci Nathalie pour toutes ces merveilleuses infos!
    Bises

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est très près de la ville de Québec et c’est un lieu qui dépayse tellement. Tu aimerais assurément !
      Bises 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui et d’autres encore avec d’autres thématiques dont je vous reparlerai.

  2. En voila une belle balade gourmande! a noter dans un petit coin au cas où je me déciderais à traverser l’oceéan;-)

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Toute la région de Québec est vraiment agréable. C’est facile d’aller passer une demi-journée sur l’île et revenir ensuite à Québec.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Les tentations sont partout sur cette belle île ! Bises

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Mais non ! On ne peut pas tout voir, même dans sa propre province. Mais si tu retourne à Québec un jour, tu verras comme c’est facile de se rendre sur l’île et d’y passer une belle matinée ou plus !

  3. J’aimerais tellement le mettre à mon itinéraire ! Malheureusement ce n’est pas pour demain !
    En revanche si un jour tu veux venir dans notre coin, la Baie de Somme (site classé) a plein d’endroits extraordinaires ! 🙂
    Je croise les doigts pour les MIB awards, tu le mérites, c’est super ce que tu fais, tes articles sont top ! 🙂 Bises Nathalie

    • Une Porte Sur Deux Continents

      J’aimerais beaucoup depuis que j’ai vu un aperçu de cette belle région sur ton blog !
      Merci beaucoup Gaëlle pour ton soutien, ta fidélité et ta gentillesse qui me touchent beaucoup ! 🙂
      Gros bisous ♥

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est bien vrai et même dans sa propre région et province, on a loin d’en avoir fait le tour…

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Il y en a partout sur cette belle île ! Bisous

  4. Je ne connaissais pas ces petits fromages, c’est vraiment original ! Je saurai où m’arrêter si je vais sur l’île d’Orléans !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, ils sont vraiment délicieux et on peut les manger chauds aussi. Excellent dans une salade par exemple.

  5. C’est une sélection très chouette, à laquelle je me permets de suggérer une 5ème étape, en tout cas je m’y arrête à chaque fois que je vais à l’Île d’Orléans: c’est Cassis Monna et Filles. On y déguste le cassis sous toutes ses formes et il y a de belles découvertes à faire.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Merci Houston 🙂
      J’en ai en effet entendu parler, mais je n’ai pas eu l’occasion de m’y arrêter quand j’y étais.
      J’adore le cassis justement !