Comme une mer intérieure qui s’étend à perte de vue, les oliveraies en Crète contiennent des millions d’oliviers; ces arbres sacrés souvent centenaires, voire millénaires. Leur huile est un pur délice, comme un nectar au goût de cette île ensoleillée qui a vu naître Zeus.

Depuis mon enfance, il y a toujours eu chez moi de l’huile d’olive grecque. Mon placard en est toujours rempli et j’en consomme régulièrement, particulièrement crue où l’on peut la savourer pleinement. À la base du fameux régime crétois, ses bienfaits pour la santé sont nombreux, comme ses bien connues propriétés antioxydantes.

Voici mes manières préférées de la déguster :

Un filet d’huile d’olive sur des pâtes avec un peu de sel et de poivre

En pesto avec de l’ail, du persil ou du basilic

Sur un morceau de feta avec de l’origan et du bon pain pour ne rien perdre du précieux liquide

Et, bien sûr, dans une salade de tomates du Québec avec de l’origan et de l’oignon finement haché, accompagnée de fèves gourganes. On peut aussi y ajouter des olives et du fromage feta, au goût. Une recette simple, économique et nutritive !

Pour rehausser votre expérience, je vous conseille une huile d’olive bio, parfumée et naturelle, directement de Crète : celle proposée par Arnaud, le producteur d’huile de Terre de Crète dans la belle région d’Héraklion.

Il offre aux lecteurs et lectrices d’Une Porte Sur Deux Continents 25% de remise sur une première commande de sa délicieuse huile d’olive ! Il suffit de vous rendre sur le site terre2crete et d’envoyer un petit message à Arnaud en lui précisant que vous venez de la part du blog Une Porte Sur Deux Continents. Les 25% sont sur le prix de l’huile d’olive (soit de 9 euros le litre à 6,75 euros le litre + frais de port, peu importe où vous habitez).

Une huile d’olive vierge extra au goût délicat des oliviers de Crète, alors n’hésitez pas !

Et pour planifier votre séjour sur cette magnifique île grecque, rendez-vous sur le blog Les Carnets de Voyage de Chrissand pour lire leur billet retraçant toutes les visites à ne pas manquer en Crète !

Bonne dégustation ! 

 

28 Commentaires

  1. L’huile d’olive ici c’est tout le temps, dans tous les plats. On en rafolle. Mais je crois n’avoir jamais goûté d’huile d’olive Crétoise.

  2. J’adore l’huile d’olive et ta salade de tomates et de fèves me fait bien envie! Je vais aller faire un tour sur le site! Bisous 😉

  3. Nous étions dans un salon consacré à l’huile d’olive et c’est vraiment étonnant le nombre de pays où elle est produite. Il y a tellement de nuances ! On a du mal à s’imaginer l’été sans l’huile d’olive.
    On va donc aussi gouter une huile d’olive crétoise

  4. Génial cette offre. J’ai eu l’occasion de déguster des huiles d’olives comme l’on peut déguster du vin et cela change tout.

  5. Je vois que toi aussi tu aimes l’huile d’olive ! A essayer: Les tomates coeur de boeuf coupées très fines avec de la mozzarella de bufflone de la bonne huile d’olive et plein de basilic ! Miam

  6. Laurence (Lolotte)

    Nous n’utilisons que de l’huile d’olives … mais de Provence !

  7. Hum, la bonne cuisine du soleil avec une bonne huile d’olive… mon homme n’en raffole pas, je cuisine moins avec du coup.

  8. L’huile d’olive fait partie de ma cuisine depuis de nombreuses années … j’ai la chance de pouvoir en acheter directement chez un producteur en Andalousie… J’en colle un peu de partout y compris une fois dans mes crépes car je n’avais pas d’huile de tournesol … Et ma foi, elles étaient très bonnes !

  9. Moi aussi j’ai toujours de l’huile d’olive sous la main … pas forcément grecque, je dirais souvent italienne ou espagnole. j’adore 🙂

  10. Tu sais que je suis comme toi, jamos de beurre dans les pâtes toujours de l’huile d’olive, par contre je choisis de l’Italienne, pas forcément une bonne idée….
    Bisous ma belle

  11. Héhé, on se croise j’ai vu 🙂 J’adore l’huile d’olive, mais je n’ai gouté qu’une seule fois celle de Grèce, je crois qu’elle était plus « dure » de gout que celle de chez nous en Italie, non? C’était dans un resto très chic où au lieu de donner du pain et du beurre (ce qui est typique en Belgique au resto) on avait reçu du pain et des petits pots avec des huiles d’olive de divers pays: Italie, Espagne, Maroc et Grèce! J’adore le gout de l’huile avec les tomates fraiches et l’ail ou l’oignon rouge, ou bien la fêta et l’origan; en fait le meilleur c’est le pain dans le fond d’huile imprégnée des saveurs des autres aliments. En Espagne, tu sais qu’ils frottent leur pain grillé d’ail et de tomates fraiches, et puis qu’ils font couler un filet d’huile d’olive par dessus: un pur délice au petit-déjeuner : ) Je vais visiter le site!

    • Sans être une experte, je crois qu’elle est en effet plus « dure » et épaisse que les huiles italiennes. Quelle belle idée dans ce resto de faire goûter à diverses huiles d’olive et j’essaierai la recette espagnole qui semble être comme tu dis un pur délice, miam !

      • Oui, c’est aussi une idée sympa lorsque tu as des invités chez toi, à la place du beurre, tu proposes de l’huile et du bon pain 🙂 Pour la tartine catalane, tapes « Pa amb tomaquet » sur google et tu trouveras 🙂