Je n’aime pas les phénomènes de mode et cette manie de nos sociétés de vouloir toujours tout étiqueter et ranger dans des catégories. Mais s’il y a une tendance qui me rejoint et me correspond, et ce déjà avant qu’elle soit nommée dans les médias, c’est bien le slow travel qui va à l’encontre du tourisme de masse. Voyager lentement, voilà comment j’entrevois chacun de mes périples. Une philosophie dont j’ai envie de vous parler plus en détail.