Avec ses nombreux vergers, vignobles, vallées et décors champêtres, la Montérégie se prête bien aux petites escapades improvisées à moins de deux heures de Montréal, sans itinéraire précis sinon celui de sillonner les routes de cette splendide région du Québec.

Journée ensoleillée avec un ciel bleu dégagé, une température agréable, chaude, et une légère brise. Le temps parfait pour prendre la route vers le sud et quitter la frénésie de la métropole pendant quelques heures. Direction Valleyfield et ses environs pour humer l’air frais des collines Montérégiennes.

Une escale gourmande obligatoire à La Pataterie de Valleyfield et une balade digestive dans les rues de la ville pour ensuite lâcher véritablement prise sur les routes en bordure de la frontière américaine, simplement pour rouler à l’affût des vastes champs de maïs et des fermes. Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme la Montérégie le « Jardin du Québec » ! C’est d’ailleurs un endroit de prédilection pour l’auto-cueillette de fruits comme les bleuets à l’été et les pommes à l’automne.

Les routes sont calmes, pas trop achalandées, et le voyage aurait pu continuer plus longtemps, mais la grande ville nous rappelle à elle jusqu’à la prochaine fois. Entre-temps, quelques photos pour immortaliser ces instants magiques…


27 Commentaires

  1. Merci pour cette balade au milieu des grands espaces québécois. Ces paysages sont apaisants. Très jolies photos. C’est l’idéal pour évacuer les stress accumulé à la ville! Bon lundi Bises

  2. Le coin a l’air bien sympa et surtout reposant et calme … merci pour cette balade !