Poutines, smoked meat, frites, hamburgers… Voilà des mets typiques de fast-food que l’on retrouve régulièrement en Amérique du Nord. S’ils ne sont pas réputés pour leur aspect diététique, ils s’avèrent délicieux quand ils sont faits maison avec des ingrédients de qualité. C’est le cas à La Pataterie de Valleyfield; une adresse incontournable lors d’une visite dans cette ville québécoise de la Montérégie.

Ce fut un week-end pour le moins chaud et ensoleillé au Québec. J’en ai profité pour sortir de la région montréalaise et faire une petite escapade à Valleyfield, dont je vous reparlerai dans mon prochain billet. J’ai aussi saisi l’occasion pour m’arrêter au snack-bar La Pataterie afin de manger un célèbre plat québécois: la poutine !

Je n’en mangerais pas tous les jours, mais 2-3 fois par année, je ne peux résister à l’appel de ces frites servies avec de la sauce brune et du fromage en grains. Les poutines de La Pataterie sont particulièrement savoureuses avec des pommes de terre à la chair tendre qui n’ont rien à voir avec les frites surgelées produites industriellement et du fromage de qualité.

Une simple portion de frites avec un peu de ketchup peut aussi être très satisfaisante…

Ce que j’aime également de La Pataterie c’est le service toujours impeccable et la charmante ambiance un peu rétro avec les banquettes qui évoquent les années 1950. On peut aussi manger en terrasse avec une vue sur la baie St-François et le parc Delpha-Sauvé où il est agréable de se balader, comme je vous en parlerai dans mon prochain billet…

La Pataterie
189 Victoria, Salaberry-de-Valleyfield
 

 

24 Commentaires

  1. Je ne suis pas très fast food, mais les frites ont l’air délicieuses. J’aime bien le fast food maison, j’avais fait des fish and chips maison sur une recette de Gordon Ramsay et c’était terrible, gras mais terrible.

  2. Miam, une fois de temps en temps , ça doit être vraiment bon…De toute façon j’aime bien ce genre de plat ! Bisous!

  3. Tu me donnes une idée pas trop chère de petite sortie, pour moi ce sera Dieppe en Seine Maritime. Gros bisous et douce semaine.

  4. C’est marrant, je suis allée il n’u a pas longtemps à la Patateire de Laval (France) et la plat principal est une grosse pommes de terres; pas les frittes. Par contre, l’ambiance est de 195à, la déco est sympa.

  5. Les patates, à la vapeur, sautées ou en salade, c’est délicieux. Pour les frites, il faut qu’elles soient bien cuites et pas grasses. Ce n’est peut-être pas diététique, mais tellement bon !

  6. elles ont l’air bonne tes frites! J’avoue, je suis accros aux frites… Mais bon, c’est un de nos plats typiques…

  7. Tu me donnes très envie ! Surtout que je suis en ce moment un petit régime pour perdre les kgs pris cet hiver et autant te dire que mes repas sont nettement moins caloriques en ce moment !!

    • On peut succomber à la tentation si on fait attention pour le repas suivant. Aussi, quand on est en déplacement et qu’on marche beaucoup, on élimine quand même les calories en trop; c’est pour ça que je me suis assurée de bien marcher dans la ville en après-midi après cette belle poutine. 😉

  8. Quelque chose me dit que PureNrgy désapprouve cet article… 😉
    Je vais de temps en temps à la Pataterie de ma ville et j’adore leur « Pom’s au four » (Bourguignonne, Périgourdine, Landaise), leurs frites croustillantes et leur bavette d’aloyau.
    Et comme Christine, je trouve la décoration retro très sympa.
    Miam, miam 🙂

    • Je suis pro fruits et légumes et alimentation saine, mais quelques fois, des aliments bien gras font aussi plaisir ! 😉 Tout est dans la modération. J’aimerais bien découvrir cette fameuse Pataterie dont Christine et toi me parlez, ça m’intrigue ! 🙂

  9. Je ne connais pas cet endroit, mais si tu dis que ça vaut le détour… mpoi je suis toujours prête pour une excale gourmande…. et du vrai bon fast food… une fois de temps en temps, ça nourrit le coeur.

  10. On a un peu ce genre de restaurant en France mais les pommes de terre y sont, bien entendu, cuisinées bien plus à la « française »!

  11. Pingback: Cap sur la Montérégie au Québec