L'Arabesque, Genève

À Genève, une très belle adresse nous invite à voyager au-delà des frontières suisses. Il faut pousser les portes du majestueux Hôtel Président Wilson pour la découvrir et pénétrer dans un univers qui rappelle les mille et une nuits. Son nom : L’Arabesque. Son mot d’ordre : une cuisine libanaise délicate et exquise.

L’Hôtel Président Wilson n’est pas en reste niveau restauration. Les fins gourmets se pressent en effet chez Bayview et Umami du célèbre Chef Michel Roth, quand ils ne se retrouvent pas au Glow Bar pour siroter un cocktail entre amis face au lac et aux montagnes.

Hôtel Président Wilson, Genève

Bien implanté sur la place genevoise, un troisième lieu dans son enceinte fait également la joie des amateurs de cuisine libanaise dans tout ce qu’elle a de plus raffinée : le restaurant L’Arabesque au menu et au décor envoûtants.

L'Arabesque, Genève

Mosaïques dorées, moucharabiehs, énorme théière rustique, superbes lampes, ambiance tamisée… Le cadre teinté de pourpre de la salle donne le ton, transportant en un seul regard les amateurs de bons mets au Moyen-Orient. Mais si la magie opère dans le décor, elle est d’autant plus palpable dans les assiettes.

L'Arabesque, Genève

Lors de mon dernier passage à Genève, j’ai eu le bonheur de m’y attabler afin de tester sa cuisine libanaise à la fois authentique et innovante. Les amateurs de plats traditionnels ne peuvent en effet être déçus, car les bonnes spécialités du Liban sont au menu avec des incontournables comme le Hommos Bayrouti, la salade Fattouche et les Falafels ; des vins du pays du Cèdre pour les accompagner.

Mais la cuisine de L’Arabesque sait aussi étonner. La brigade du restaurant n’hésite pas non plus à revisiter les classiques en proposant des associations nouvelles comme avec les Arayess au vieux gruyère. Clin d’œil à ce fromage typiquement suisse, elle l’associe avec brio à ce pain libanais farci de viande d’agneau hachée et de pignons. Idem pour le Moutabbal basilic et concombre ou le Labné au saumon fumé dont les recettes modernisées figurent au menu de ses « inspirations du moment ».

Mezzés chauds et froids, pains croustillants, grillades exquises… Les plats chez Arabesque sont tous plus alléchants les uns que les autres, parfaits pour être partagés entre convives. Une nourriture pleine de saveurs, conviviale et colorée, qui sustente autant les yeux que le palais.

Jusqu’aux desserts, c’est facile de se laisser entraîner par toutes ces assiettes appétissantes qui nous font voyager très loin. Déclinée en plusieurs parfums, la fameuse glace Achta maison accompagne à merveille autant l’Osmallieh (cheveux d’ange) que le Katayef Kachta (crêpe libanaise).

À la carte, des desserts orientaux typiques des plus délectables comme le baklawa (feuilleté aux pistaches, pignons et noix de cajou) et le très beau Mouhalabieh (flan libanais à la fleur d’oranger), toujours avec un bel équilibre entre le sucre et le gras. Et s’il y en a un qui résume à lui seul cette légèreté gourmande propre aux douceurs en vedette à L’Arabesque, c’est bien le Pistachier. Dessert signature, ce crémeux pistache avec une dacquoise framboise et sa cristalline est déjà épatant visuellement. En bouche, il est fin et fondant. Un vrai délice !

Pour parfaire cette douce expérience, je vous recommande de terminer comme moi ce repas avec un succulent thé à la menthe, servi de surcroît dans les règles de l’art avec une magnifique théière. Il accompagne si bien ces desserts et bouchées sucrées pour conclure ce festin sur une très belle note.

Précision des saveurs, cuisine soignée, service discret et attentionné, atmosphère magique… L’Arabesque est décidément un écrin gourmand où la cuisine libanaise est à son sommet !

L'Arabesque, Genève

Restaurant Arabesque

Quai Wilson 47, 1211 Genève

Crédit photo : Une Porte Sur Deux Continents

14 Commentaires

  1. J’aime beaucoup la cuisine libanaise . C’est à Montpellier que j’allais me régaler mais la qualité a décliné ! Les photos que tu nous montres sont alléchantes et la description enthousiaste que tu en fais me donnent très envie d’y goûter ! Les endroits délicieux et raffinés se font rares. Merci de les signaler ! Passe un beau week end Nathalie Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, les bonnes adresses ne courent pas les rues. Je suis heureuse de partager les miennes, comme celle-ci à Genève qui m’a emballée ! Bisous et très bon week-end à toi aussi 🙂

  2. Bonjour,
    Je découvre votre blog et sans hésité ce billet, j’ai toujours aimé les blogs féminins (je suis sérieux), surtout par leurs créativités, ça me donne l’occasion de m’en inspiré et d’éviter de copier pour garder sa « touche » photographique. J’aime vos photos par les angles de vues, la lumière claire, belle. Je ne suis pas à l’aise dans la photo culinaire, mais vous donnez envie de la pratiquez. Merci pour ce beau partage, et bonne semaine!

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Merci beaucoup Jean-Pierre pour votre message ! 🙂
      Bonne semaine à vous également et au plaisir de vous lire !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Ça me fait plaisir ! 🙂

  3. Que c’est tentant – nous adorons la cuisine libanaise, la vraie, souvent si mal recopiée…Mais la revisiter de cette manière doit être une belle expérience !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je vous le confirme. Une toute autre expérience !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Alors tu serais comblée à cette adresse !
      Bisous

  4. La cuisine Libanaise est vraiment délicieuse avec beaucoup de saveurs. Voici une belle adresse.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Elle y est à son meilleur !

  5. J’aime beaucoup la cuisine libanaise et je sais qu’il n’est pas facile de trouver un endroit authentique pour la déguster. Cette adresse m’a l’air d’avoir tout bon ! Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Exactement. Une adresse à chérir ! Bisous