Dans chaque ville, il y a toujours quelques recoins que l’on préfère à d’autres; des quartiers qui nous interpellent davantage. À Toronto, c’est le « Distillery District » qui m’a fait cet effet. Je ne suis d’ailleurs pas étonnée qu’il soit l’un des plus branchés en ville, car il est assez unique en son genre !

 Distillery District

Des façades de briques rouges, une pléiade de boutiques, magasins de décoration d’intérieur, cafés, brasseries et galeries d’art, un charme propre à un autre temps… Le Distillery District de Toronto regorge aujourd’hui de commerces vintage et de lieux culturels qui ont trouvé refuge dans les anciens édifices de la distillerie de whisky Gooderham and Worts fondée en 1837, l’une des plus importantes au monde au plus fort de son activité.

 Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District

Réhabilités depuis 2003 pour former ce quartier piétonnier, les quelques 40 bâtiments et 10 rues classées au patrimoine historique canadien constituent le complexe d’architecture industrielle de l’ère victorienne le plus vaste et le mieux conservé en Amérique du Nord, ce n’est pas rien ! Pas surprenant que tant de films y ont été tournés, surtout durant les années 1980-90 quand il était encore désaffecté, comme The Fly et Cinderella Man.

 Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery DistrictDistillery DistrictDistillery District  Distillery DistrictDistillery DistrictDistillery District  Distillery District

Situé à l’est de la ville, il m’a rappelé certains secteurs de Londres avec son environnement de briques et de fer moulé. Mais surtout, c’est une bulle tellement agréable au sein de la métropole, en plus réservée qu’aux piétons avec ses belles rues pavées. J’aime aussi beaucoup l’idée d’avoir donné une deuxième vie à ces édifices avec des petits commerces que l’on ne retrouve pas ailleurs. C’est l’endroit où faire des trouvailles inusitées ou tout simplement flâner dans ce décor photogénique, admirant les détails de l’architecture et les enseignes originales. Mon plus gros coup de cœur torontois !

 Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District  Distillery District

Bon plan pour y accéder:

Le Distillery District est l’arrêt #20 du circuit de bus à impériale CitySightseeing Toronto, très utile pour découvrir la ville !

Un grand merci à Tourism Toronto pour son soutien dans l’organisation de ce blogtrip.

Crédit photos: Une Porte Sur Deux Continents

16 Commentaires

  1. Quelle bonne idée d’avoir donné une seconde vie à ce quartier. Je regrette vraiment de ne pas y être allée ! Merci pour les belles photos 🙂 Bon samedi Nathalie Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, une vraie réussite ! Bon samedi à toi aussi, bisous 🙂

  2. Heureusement qu’à notre époque, on sauvegarde au lieu de tout raser comme dans les années 60/70.
    Ce quartier à l’air trop charmant, merci pour la visite…
    Bon weekend

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Ça me fait plaisir. En effet, cela aurait été bien dommage de le raser. Bon week-end !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, vraiment génial. De charmantes boutiques aussi.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je suis contente si j’ai pu un peu exprimer l’ambiance de ce quartier. Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Ça me fait plaisir ! 🙂
      Bisous chère Sylvie

    • Une Porte Sur Deux Continents

      De l’avoir ainsi conservé pour créer quelque chose de nouveau, c’est un bel exploit. Bises

  3. Quel charme a ce quartier ! Voilà un endroit comme je les aime, qui a gardé son charme au passé industriel, et qui a gardé une âme. Encore une excellente raison d’aller découvrir cette ville!

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Elle est remplie de surprises ! 🙂