Ne pas se casser la tête à chercher un restaurant quand celui de notre hôtel a déjà tant à nous offrir. Rien qu’à descendre de sa chambre et nous voilà déjà prêts à commander. C’est ce qui m’est arrivé au Breidenbacher Hof de Düsseldorf quand j’ai dîné à la Brasserie 1806. Si j’étais déjà ravie de mon expérience dans cet établissement, mon repas à son restaurant n’a fait que la sublimer !

Brasserie 1806, Düsseldorf

Difficile d’être toujours surprise dans un nouveau restaurant, car nouveauté ne rime pas essentiellement avec innovation. On se demande si on aura l’occasion de goûter à des plats originaux aux saveurs rafraichissantes. Et quand on séjourne dans un aussi bel hôtel que le Breidenbacher Hof, la barre est haute à chaque prestation testée. J’avais donc des attentes très élevées quand je me suis attablée dans l’élégante salle de la Brasserie 1806.

Brasserie 1806, Düsseldorf Brasserie 1806, Düsseldorf

Très vite, j’ai su que je me trouvais encore une fois dans un lieu à part. Déjà le cadre est magnifique avec de belles banquettes rouges, fauteuils en velours, coussins cosy, fleurs fraîches et vue panoramique sur la vieille ville de Düsseldorf. Et puis le personnel, tellement charmant et professionnel dès les premières minutes et ce, jusqu’à la fin. Notre serveur, qui se débrouillait très bien en français, a pris la peine de s’adresser à nous dans cette langue tout au long du repas ; toujours disponible pour répondre à nos questions et nous conseiller. Nous avons même eu le plaisir de rencontrer le très aimable chef, Philipp Ferber. J’ai vraiment été impressionnée par sa cuisine, raffinée et pourtant si gourmande, d’inspiration française et régionale.

Brasserie 1806, Düsseldorf

Sur la table, des couverts en argent, un joli beurre estampillé et un bon pain. Que prendre en guise d’apéritifs ? Du champagne rosé pour Monsieur, bien à propos dans ce beau lieu, puis du vin blanc (Grauer Burgunder) pour le reste du repas. Pour moi qui ne supporte par l’alcool, un succulent cocktail très fruité aux baies, histoire de me mettre en appétit.

Brasserie 1806, DüsseldorfBrasserie 1806, Düsseldorf Brasserie 1806, DüsseldorfBrasserie 1806, DüsseldorfBrasserie 1806, Düsseldorf

Pour la mise en bouche, un plat trompe-l’œil. En revoyant mes photos, je me suis même demandé ce que faisait ce café au beau milieu. Eh bien non, il s’agit plutôt d’une délicieuse soupe bien mousseuse au homard et aux noix.

Brasserie 1806, Düsseldorf

 

Entrées

En entrée, le thon était cuit comme il se doit avec l’extérieur bien saisi et le cœur cru. Les patates douces qui l’accompagnaient étaient délectables et sucrées. Quant au foie gras poêlé, bien fondant, il se mariait à merveille avec les pommes glacées, créant un beau mélange sucré salé. Deux entrées à la présentation très jolie et colorée.

Brasserie 1806, DüsseldorfSalade estivale de thon

Tranches de thon à nageoires jaunes rapidement poêlées avec avocat, choux, sésame, patate douce et chips d’artichauts

 

Brasserie 1806, DüsseldorfFoie gras d’oie poêlé
Tranches de pommes glacées et jus de framboise-vinaigre

 

Plats

Aussi ravissants et appétissants que les entrées, les plats nous en ont mis plein les yeux avec de très belles associations. L’agneau était très tendre, cuit à la perfection, avec un goût pas trop prononcé pour ce type de viande, accompagné d’une délicieuse purée. Tout aussi parfait, le rouget était goûteux et l’huile de curry rehaussait encore plus ses saveurs.

Brasserie 1806, DüsseldorfCarré d’agneau de Müritz
Thym sauvage, fromage de chèvre, poireaux et purée de petits oignons glacés

 

Brasserie 1806, DüsseldorfRouget
Mousse citron Kaffir, l’huile de curry, noix de macadamia et artichauts

 

Dessert

Pour conclure, un dessert impressionnant de beauté sur le thème des myrtilles. Il était si magnifique et délicat, superbement dressé, que je l’ai contemplé quelques instants avant de me décider à l’entamer. Servi sur une ardoise noire qui le mettait à l’honneur, ce dessert était composé d’une tarte, d’une panna cotta et d’une crème glacée, aussi belles que bonnes. Une merveilleuse conclusion ! Puis du thé, toujours le bienvenu, histoire de prolonger la soirée le plus longtemps possible.

Brasserie 1806, DüsseldorfBrasserie 1806, Düsseldorf Brasserie 1806, Düsseldorf Brasserie 1806, Düsseldorf Brasserie 1806, Düsseldorf

Myrtilles

Tarte myrtilles-mascarpone, panna cotta au lait d’amande avec gelée de myrtilles, crème glacée de babeurre aux myrtilles, caramel d’amande

Brasserie 1806, Düsseldorf

Des plats épatants, à la vue et au goût, une atmosphère à la fois élégante et décontractée, un service impeccable… la Brasserie 1806 est bien à la hauteur de l’établissement qui l’abrite. Un de mes grands moments gourmands !

Brasserie 1806

Breidenbacher Hof, a Capella Hotel

Königsallee 11
40212 Düsseldorf, Allemagne

Crédit photos : Une Porte Sur Deux Continents

16 Commentaires

  1. Oh là là, que c’est beau ! Nous aimons beaucoup l’ambiance Brasserie, et si en plus la cuisine est bonne, c’est donc vraiment une adresses à retenir…
    Nous vous souhaitons encore quelques belles journées pour cette année, et pour l’année prochaine d’autres bons repas…

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, vraiment une adresse à retenir sans hésiter ! Merci pour vous vœux et je vous souhaite également une très belle fin d’année ! 🙂

  2. C’est superbe! Tu nous mets l’eau à la bouche! Le cuisinier est bien inspiré. Les associations culinaires sont étonnantes!
    De belles photos alléchantes!
    Bonne journée Nathalie!
    Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Des plats très photogéniques, aussi bons que beaux !
      Bisous et très belle journée à toi aussi Astrée ! 🙂

  3. Une adresse à retenir absolument ! Le cadre est raffiné et les plats sont juste tentants, je ne résiste pas !
    Très bonne fin d’année et passe une belle fête pour franchir le seuil de la nouvelle 🙂 Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Merci beaucoup Paulette ! Toi aussi ! À très bientôt 🙂 Bisous

  4. Je trouve que tout s’accorde magnifiquement, la décoration des lieux, les plats. En effet, cela doit être une bonne adresse.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Tu as bien vu ; c’est exactement cela ! 🙂

  5. Moi aussi, je suis ne admiration devant le dessert! Beau et appétissant à souhait 🙂
    Bises

    • Une Porte Sur Deux Continents

      J’ai rarement vu un dessert aussi joli ! En plus, il était succulent ! 🙂
      Bises

  6. Tu me donnes faim, mais pas aujourd’hui, les fêtes sont propices aux agapes et excès…
    Une bien jolie adresse
    Bon bout d’an
    Je t’embrasse fidèle amie

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est vrai, on mange trop en ce moment !
      Gros bisous ma chère Sylvie et belle fin d’année à toi aussi 🙂

  7. Le dessert m’interpelle moi aussi, je le goûterais bien… Belle fin d’année, Nathalie , Bises !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Il est renversant !
      Bises et belle fin d’année à toi aussi 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est devenu une habitude pour moi au restaurant et celui-là était particulièrement fameux !
      Bisous et très bon début 2016 à toi aussi ! 🙂