Le meilleur de l’avion, sans les soucis qui vont avec. Je l’ai expérimenté ce printemps dans les trains à grande vitesse, dont un en particulier qui m’a conquise : le Railjet ÖBB pour lier Zurich à Innsbruck. Un voyage très confortable aux paysages démentiels. Dans ces conditions, ce n’est même plus se déplacer qui prime ; être à bord d’un tel train est une destination en soi !

De Zurich à Innsbruck en train

Ce printemps, le pass Eurail a été un véritable sésame pour moi. Je l’ai utilisé presque tous les jours pendant un mois, découvrant différents trains qui m’ont fait voyager à travers 5 pays européens. Après avoir visité la Suisse et testé quelques-uns de ces trains, c’est l’Autriche qui m’attendait, à commencer par la jolie ville d’Innsbruck.

De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train

La liaison depuis Zurich a été spectaculaire ! J’ai adoré le Railjet ÖBB, le train à grande vitesse des chemins de fer autrichiens, sur la ligne qui traverse la Suisse et l’Autriche jusqu’en Hongrie avec une moyenne de 100km à l’heure (mais il peut atteindre 230 km/h).

De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train

Comme dans l’avion, un écran affiche une carte du trajet et de sa progression ainsi que la vitesse du moment. Pour être certains d’avoir une place assise, nous les avions cette fois réservées. Les destinations de chaque passager étaient d’ailleurs affichées au-dessus de chaque siège et c’était agréable d’y jeter un œil par curiosité afin de voir jusqu’où chaque personne allait – certaines jusqu’à Budapest !

De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train

Ce train est très moderne, surtout le wagon première classe avec des sièges inclinables en vrai cuir, côte à côte ou faisant face, équipés de prises de courant. Pas besoin de se déplacer dans le wagon-restaurant pour casser la croûte puisque les repas et les boissons sont servis à notre place. Un petit chocolat nous est même offert au début du trajet. Pour ce qui est des bagages, l’espace réservé était déjà rempli quand nous sommes montés à bord, mais nous avons pu les caser sans problème derrière les derniers sièges du wagon.

De Zurich à Innsbruck en trainDe Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en trainDe Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train

Installée confortablement dans ce superbe train, j’en ai pris plein les yeux avec les paysages montagneux que nous avons traversés. Des vues vraiment à couper le souffle, pittoresques et féériques, surtout lorsque nous sommes passés devant le lac suisse de Walenstadt (Walensee en allemand). Impossible de détourner les yeux d’un tel paysage qui, heureusement, nous a accompagnés pendant de longues minutes.

De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train De Zurich à Innsbruck en train

La Suisse et l’Autriche sont deux magnifiques contrées et les sillonner ainsi en train est un must ! Moins de 4 heures pour lier Zurich à Innsbruck, mais aucun temps mort visuel et le confort d’un train design. J’en redemande !

Crédit photos: Une Porte Sur Deux Continents

22 Commentaires

  1. J’aime beaucoup ces trains confortables qui laissent admirer de somptueux paysages. J’aime aussi les indications ( vitesse et itinéraire ) portées à l’écran. Pourquoi la SNCF n’en a pas ? J’étais allée à Innsbruck par avion, cela n’a pas le même charme ! Belle semaine Nathalie Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      C’est rassurant et divertissant de pouvoir y jeter un œil. Bisous et belle semaine à toi aussi 🙂

  2. Quel beau trajet à travers de beaux paysages !Voyager dans un train confortable permet d’admirer le paysage, et même de somnoler…
    En prenant le TGV Est qui relie Paris à l’Allemagne, il y a aussi un petit écran comme dans l’avion, et une petite étiquette indique aussi qu’un passager a réservé cette place.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, c’est génial. On ne voit pas le temps passer !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Si tu fais un circuit depuis la Suisse, n’hésite pas à découvrir ce train aussi.

  3. J’aime beaucoup le train et ton reportage me donne très envie de tester cette ligne que je ne connais pas. En plus, mon conjoint a horreur de l’avion, donc voila une proposition qui devrait le séduire. Merci Nathalie 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Ça lui conviendrait parfaitement en effet ! 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je suis contente de voir que toi aussi tu as aimé ces trains. 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Dès que possible, je choisis le train à n’importe quel autre moyen de transport, surtout pour traverser l’Europe. C’est trop génial.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, incroyable. Pas besoin de livre ou d’ouvrir son portable. Le divertissement est derrière la fenêtre.
      Bises

  4. Chaque fois que tu parles des trains, je pleure en pensant à nos TER ! Voyager en TGV (et en première) ça passe encore mais les TER en France sont devenus misérables … Quand en plus les paysages sont à couper le souffle, ça donne vraiment envie de voyager en train !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Tous les trains ne se valent pas c’est sûr…

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Et le confort à bord est indéniable !

  5. Génial! Ce train est vraiment très pratique pour contempler les magnifiques paysages autrichiens. J’aimerais visiter l’Autriche! C’est une très belle idée pour voyager rapidement tout en profitant de la beauté du lieu!
    Bisous

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui et depuis la France, tu peux prévoir de jolis arrêts en Suisse.
      Bisous