Linguine, fettuccine, tagliolini, spaghetti…Comment refuser un bon plat de pâtes et surtout à Rome ? Dans la capitale italienne, vous en trouverez pour tous les goûts. Voici mon carnet d’adresses gourmandes pour vous régaler à coup sûr…


Alle FratteAlle Fratte

C’est par hasard, au détour d’une rue de Trastevere alors que j’arpentais ce charmant quartier aux allures de village en plein centre de Rome que je suis tombée sur cette trattoria. Avec mon mari, nous voulions éviter les pièges à touristes que l’on reconnait souvent par la présence de rabatteurs. Nous avons été chaleureusement accueillis dans ce petit restaurant au menu alléchant où nous avons opté pour de délicieuses pâtes et une assiette d’antipasti. Nous y sommes retournés la veille du départ, encore une fois par hasard, car nous n’avions pas retenu l’adresse exacte. Mais entre-temps, une petite recherche sur le web nous avait confirmé que notre intuition était bonne, car cette trattoria est très souvent recommandée !

 

L'ArchettoL'Archetto

Tout près de la Fontaine de Trévi, la « Spaghettaria L’Archetto » est un petit paradis pour les fans de spaghettis ! Le menu propose sur plusieurs pages des dizaines de plats différents où la célèbre pâte est cuisinée. Le plus difficile est de faire son choix, car tout a l’air bon. En accompagnement, une assiette d’antipasti est toujours la bienvenue. La formule buffet permet d’ailleurs de remplir son assiette de légumes variés, crus et cuits.

MemmoMemmo

À quelques pas de la belle Piazza Navona, « l’Osteria de Memmo » est une perle cachée des touristes, mais pas des locaux. C’est simple, je crois que nous étions les seuls étrangers au milieu d’une clientèle de réguliers. D’ailleurs, si nous étions arrivés quelques minutes plus tard, je ne crois pas que nous aurions pu nous y attabler tellement le restaurant s’est vite rempli. Et les Romains ont bien raison d’aimer cette adresse, car on y mange très bien, accueillis par Memmo, le propriétaire de l’endroit qui est ravi de nous servir des pâtes, mais pas seulement avec un menu composé de produits frais et recettes traditionnelles.

 

Antonio al PantheonAntonio al Pantheon

Tout près du somptueux Panthéon, dans une rue achalandée où plusieurs trattorias se côtoient, cette adresse termina en beauté notre périple romain. Nous étions d’abord hésitants à y aller, peur de tomber dans un piège à touristes (car nous avons eu également quelques mauvaises expériences !), mais ce fut tout le contraire. Accueillis par un verre de vin offert par la maison, nous avons ensuite pu nous délecter de succulentes pâtes. Nous étions aussi ravis d’être entourés de locaux (et pas que de voyageurs comme nous) qui connaissaient bien cette trattoria établie depuis 1934. Une merveilleuse expérience gourmande qui nous a laissés sur une excellente impression de la cuisine romaine !

À noter :
-Comptez environ 8-10 euros pour une assiette de pâtes
-5-15 euros l’assiette d’antipasti, selon la quantité (une grande assiette est amplement suffisante pour 2 personnes, surtout chez Memmo !)
-Le pain est compté en supplément
-Le pourboire est habituellement inclus
-Toutes ces adresses acceptent le paiement par carte, mais ce n’est pas le cas pour tous les restaurants de Rome. Pensez donc à avoir aussi de l’argent sur vous.
 

Suivez-moi sur Facebook et maintenant Instagram !

Crédit photos: Une Porte Sur Deux Continents

 

30 Commentaires

  1. Il est encore très tôt et pourtant tous ces plats de pâtes me mettent en appétit. On note pour un hypothétique séjour à Rome… Bonne journée

    • Une Porte Sur Deux Continents

      J’aurais aimé avoir ces adresses avant de partir, car j’ai beaucoup cherché sur place et demandé conseil. Je suis donc contente de vous en faire profiter. Bises et bonne journée ! 🙂

  2. Je vais pas dans les « grands restaurants italiens » quand je vais dans ma deuxième maison qu’est Rome pour manger des bonnes pâtes je vais dans les petites tratoria très simples ou on y mange d’excellentes pâtes fraîches des plus délicieuses, sinon je vais chez ma Tante qui vie a 80 km de Rome.
    Un petit conseil ne pas se laisser embarquer dans un restaurant quand le serveur vient à ta rencontre c’est les « restos attrape-touriste »en plus ils t’assomment avec des prix « à la tête du client »

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Moi aussi c’est ce que je préfère les trattorias et tu as bien raison pour les restos « attrapes-touristes ». Justement ces quatre-là sont tout le contraire. Bises

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Oui, nous avons beaucoup mangé et profité des bons plats romains ! 😉

  3. Lors de notre séjour à Rome , nous avons eu du mal à trouver de bons restos … en même temps , je ne m’étais pas trop renseigné avant…

    Sinon, question qui n’a rien à voir , avec quel outil concotes-tu les images avec le nom des restos ?

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je ne m’étais pas trop renseigné non plus, mais heureusement il y avait une connexion Internet à l’hôtel et j’ai demandé aussi sur place. Pour les images, j’utilise des brushes gratuites pour Photoshop. Il y en a plusieurs que tu peux trouver sur le web en tapant par exemple « free photoshop brushes ». Le blog d’Elsa « From somewhere with love » avec ses tutos m’a bien aidé à ce sujet.

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je suis ravie de t’ouvrir l’appétit avec ce bon sujet ! 😉

  4. Ca donne super envie !! Moi j’en ai mangé de délicieuses à Venise !! Les restos ont l’air très sympas en tout cas !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      On doit bien se régaler à Venise aussi. Peut-être pour un autre séjour…

  5. Ca donne faim ! Pour ma part j’adore les strozzapreti (« étrangle-prêtres »!!!) fraîches… Tes photos m’ont mise en appétit décidément. Bisous!

    • Une Porte Sur Deux Continents

      J’ai n’ai jamais mangé, mais tu m’intrigues, moi qui raffole de pâtes ! Bisous 😉

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je suis bien contente de ça ! 😉

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Tu serais au paradis à Rome ! 😉 Gros bisous

  6. Une adresse à retenir! L’idée du buffet est chouette, histoire de gouter de tout. On m’avait dit que les légumes frais et grillés (comme la photo des aubergines) étaient populaires à Rome; ça donne envie 🙂
    Des pâtes, par contre, je m’en passe à cause du blé mais il m’arrive d’en faire avec les shiratakis de Konjac 🙂
    Bisous, bonne soirée

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Ces 4 adresses valent vraiment le coup et en effet les légumes sont très populaires et permettent d’avoir un repas plus équilibré que seulement des pâtes. Il faudrait que j’essaie comme toi avec le Konjac; j’en ai envie depuis que tu nous en avais parlé sur ton blog. Bisous et belle soirée 🙂

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Je ne manquerai pas la prochaine fois ! Tout avait l’air si bon dans le menu !

    • Une Porte Sur Deux Continents

      À Rome et en Italie en général, c’est le paradis des pâtes, superbement cuisinées ! 😉

  7. j’y étais l’an passé et l’on m’avait parlé d’un endroit où il y avait de bonnes pates maison avec une assiette généreuse : « la mama della pasta » ou un nom dans le genre. Vous connaissez ?

    • Une Porte Sur Deux Continents

      Bonjour Sylvain,
      Non, je ne connais pas, mais merci de m’en parler.
      Je suis toujours preneuse de bonnes adresses ! 🙂

  8. Pingback: Antipasti : l'Italie dans son assiette